Blog RH | 6 août 2019

Index égalité hommes-femmes : le changement c’est maintenant

Business legal service concept

La mise en place de l’index sur l’égalité hommes-femmes issu de la loi de 2018 sur la Liberté de choisir son avenir professionnel se veut être la disposition majeure du gouvernement afin de changer les mentalités en matière d’égalité salariale. Si les entreprises de plus de 1000 salariés ont normalement publié leur résultat depuis le 1er mars 2019, celles dont l’effectif est compris entre 250 et 1000 collaborateurs ont jusqu’au 1er septembre pour le faire.

Depuis le 1er mars 2019, les entreprises sont invitées à calculer et publier leur « index sur l’égalité salariale hommes-femmes ».

Calculé via 5 critères destinés à déterminer les écarts des revenus entre les genres, cet index noté sur 100 points se veut être la rupture mise en place par le gouvernement afin de lutter contre l’inégalité salariale.

Pour rappel, les entreprises qui n’atteindront pas une moyenne de 75 points sur 100 devront proposer des actions correctives en interne et atteindre l’objectif sous trois ans. Une fois le délai écoulé, les mauvais élèves se verront sanctionner d’une amende pouvant atteindre 1% de la masse salariale de l’entreprise en plus d’une très mauvaise publicité…

Pour l’heure, seuls, les index des entreprises de 1000 salariés dont la date limite était fixée au 1er mars 2019 ont été publiées. Bilan : Un cinquième de celles-ci sont en dessous du niveau requis selon le ministère du travail. Un chiffre encourageant qui démontre les progrès enregistrés grâce notamment aux multiples réglementations et campagnes mises en place ces dernières années. Toutefois, les inégalités en matière de parité persistent et selon l’Insee les femmes perçoivent en moyenne 18.5% moins que les hommes en équivalent temps plein.

Concernant les PME de 50 salariés et plus, pour l’heure ils doivent à minima établir en interne un accord sur l’égalité hommes-femmes. Celui-ci se doit d’établir un diagnostic préalable pour identifier les écarts de situation autour de 4 points :

  • Conditions de travail
  • Sécurité et santé dans le travail
  • Promotion professionnelle
  • Embauche

Elles disposent quant à elles jusqu’au 1er mars 2020 pour calculer et diffuser leur « index égalité hommes-femmes ».

 

L’égalité des sexes au travail : un travail du quotidien…

En tant que DRH votre rôle dépasse la simple mise en application de la loi. D’autres dispositions sont facilement envisageables. Par exemple, veiller à l’équilibre des candidats hommes-femmes reçus en entretien aussi bien pour un poste à mobilité interne que pour un recrutement.

D’autres actions sont à prévoir dans ce sens particulièrement dans certains secteurs d’activités ou les femmes restent peu représentées. Le travail le plus difficile pour les RH reste de faire évoluer les mentalités parfois bien ancrées dans les entreprises.

 

Ce qu’il faut retenir :

Indicateurs de « l’index égalité hommes-femmes » :

  • Écart de rémunérations entre les genres dans l’entreprise (40 points)
  • Écart de taux individuels d’augmentation de salaire (20 points)
  • Écart de promotions (15 points)
  • Taux de salariées bénéficiant d’une augmentation de salaire qui suit leur retour de congé maternité (15 points)
  • Nombre de salariés de sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations dans l’entreprise (10 points)

Téléchargez ici le tableau de calcul de l’index égalité hommes-femmes

 Date d’entrée en vigueur :

  • 1er mars 2019 pour les entreprises d’au moins 1000 salariés.
  • 1er septembre 2019 pour les entreprises d’au moins 250 salariés.
  • 1er mars 2020 pour les entreprises d’au moins 50 salariés.

Talentia Software vous accompagne dans le déploiement de votre écosystème RH global et collaboratif avec la suite RH by Talentia.

 

A propos de Talentia Software
Talentia Software est un des principaux éditeurs internationaux de solutions de digitalisation des fonctions RH et finance pour les ETI. Talentia développe des solutions de gestion de la Performance Financière (comptabilité, consolidation, reporting et élaboration budgétaire) et des RH (paie-RH, gestion des talents, gestion administrative des collaborateurs). Les solutions de Talentia sont complètes, intégrées et adaptées à la complexité spécifique que doivent gérer les ETI. Talentia Software est un groupe français qui dispose d’une forte présence en Europe du Sud notamment en Italie, Iberia, Grèce. Suite à l’acquisition d’Addedo en 2018, Talentia est désormais également présent en Suisse, Allemagne et North America. Plus de 3600 entreprises utilisent d’ores et déjà les solutions Talentia pour simplifier la gestion de leur complexité financière et RH. En 2018, le groupe a réalisé 70 millions d’euros de chiffre d’affaires et emploie 450 collaborateurs.

Plus d’informations : https://www.talentia-software.fr/contact/