Actualité RH | 12 mars 2014

Réforme de la Formation Professionnelle : une vraie opportunité

Blog-rh-reforme-de-la-formation-professionnelle-opportunite

« Une fois n’est pas coutume » pourrions nous dire, la réforme de la formation professionnelle proposée aux entreprises et aux salariés suite aux accords de l’ANI du 14 décembre 2013 présente des avantages pour, au minimum, faire mieux avec autant.

 

L’objectif de la réforme de la formation professionnelle est de former et plus seulement de payer

Pour les entreprises, l’obligation à présent n’est plus de payer mais de former, de professionnaliser leurs collaborateurs. L’obligation qui subsiste, en quelque sorte, est celle de garantir l’employabilité et la progression dans la qualification de leurs employés.

Un des impacts les plus intéressant concerne l’apprentissage au sens large du terme. En effet, la contrainte n’est plus tant dans l’imputabilité des actions de formation professionnelle que dans l’investissement fait pour adapter les compétences des salariés à l’évolution de leurs postes ou à leur faire gagner des niveaux de qualification. Les modalités comme le eLearning, l’apprentissage sur le poste de travail ou encore l’accompagnement par un mentor pour appréhender un nouveau métier ou une nouvelle compétence vont pouvoir être mis en œuvre plus facilement.

Reste cependant une condition essentielle, celle de la traçabilité des actions engagées et le suivi des acquis et de leur mise en œuvre. Certes cela va demander plus d’exigence du côté de la Fonction Formation, des managers et même des salariés mais cela garantira une plus grande efficacité des dispositifs et donc un meilleur retour sur investissement.

Pour les salariés, la réforme renforce surtout leur responsabilité dans les choix effectifs qu’ils feront pour leur parcours professionnel et leur nécessaire implication dans l’accroissement de leurs compétences. Pour cela, ils devront être aidés par les entreprises et accompagnés par leurs managers. Le suivi de l’évolution de leurs besoins en matière de formation et celui de leur parcours professionnel seront également un levier de l’efficacité des dispositifs que mettront en œuvre les entreprises.

Cette double transformation réciproque des responsabilités doit permettre d’obtenir de meilleurs résultats.

Pour les entreprises, des salariés mieux armés pour répondre aux exigences professionnelles demandées dans leur travail, en lien avec la stratégie ; pour les salariés, une plus forte garantie d’avoir un profil de compétence correspondant aux besoins du marché du travail.

Michel Fourmy

Expert en Management du Capital Humain, auteur du livre «Ressources Humaines : Stratégie et création de valeur. Vers une économie du Capital Humain». Michel Fourmy est Dirigeant du Cabinet Michel Fourmy Conseil : http://www.michel-fourmy-conseil.com/1.aspx